UX Design, entre dessin, dessein et utilisateur

UX Design, entre dessin,

dessein et utilisateur

Le digital a pris une place importante dans notre vie quotidienne que ce soit dans la rue, au bureau mais aussi dans les habitations. De nombreux objets de la vie quotidienne sont désormais connectés. Ces objets ont été conçus pour améliorer notre quotidien mais il est parfois compliqué de comprendre leur fonctionnement.

C’est pour cette raison que l’UX Design est une étape indispensable dans la conception d’un produit ou d’un service, qu’il soit physique ou non. Le but étant de concevoir un produit qui est à la fois facile d’utilisation, rapide de compréhension et dont l’expérience utilisateur marque le client.

L’UX design, entre conception, expérience utilisateur et création

L’UX ou User eXperience

L’UX (User eXperience ou eXpérience Utilisateur en français) est la partie de développement la plus importante dans tout processus de création. Cela comprend plusieurs recherches préalables : à la manière d’un audit, on cherche dans un premier temps à connaître et comprendre l’environnement en interrogeant et questionnant un panel d’utilisateurs, en menant des interviews, des focus group ou encore en créant des moodboards, etc. C’est la phase d’analyse qui permet de connaître les tendances actuelles et les particularités du domaine.
Ensuite, vient la phase de conception, où une première maquette va être proposée selon les informations recueillies grâce à la phase d’analyse.
Vient enfin la phase d’évaluation où l’on va confronter les utilisateurs à cette première maquette dans le but d’obtenir un feedback, des améliorations possibles et de comprendre quel est le parcours utilisateur le plus logique. L’utilisateur est donc au centre du processus de conception, et ce dès le début. La conception graphique vient dans un second temps.

Les composantes de l’UX

Pour aller un peu plus dans le détail, nous allons vous détailler quelques éléments qui le composent. A savoir l’utilisabilité, et l’UI (ou User Interface).

Utilisabilité

L’UX Design fait aussi appel à l’utilisabilité. Ce terme un peu abstrait désigne la facilité de compréhension et d’utilisation d’un produit ou d’un service. C’est une composante de l’UX Design qui permet de rendre efficient l’usage d’un produit ou d’un service. C’est une dimension strictement pragmatique qui ne prend pas en compte l’émotionnel, mais uniquement la facilité d’usage.

L’UI, User Interface

L’Interface Utilisateur est aussi une composante de l’UX Design. Pour simplifier la chose, à la manière d’un Iceberg (représentant l’UX), l’UI est la partie visible de celui-ci, l’intérieur d’une voiture, le volant, etc. L’UI représente l’interface visuelle d’un site : la typographie, la GUI (Guide User Interface), les boutons d’action (Call-To-Action). L’UI seule ne suffit donc pas à l’aboutissement d’un bon produit fini.

Et si vous arrivez à maîtriser toutes ces matières, vous vous transformerez sûrement en chimiste, plus sérieusement, vous obtiendrez un produit bien fini (du moins la probabilité en est bien plus grande).

Le design au service de l’utilité, pas l’inverse

Lorsque que l’on conçoit un produit, un outil ou un service, on pense souvent la forme avant l’expérience utilisateur. Le réflexe étant de penser que si graphiquement, le produit ou le service plait, ce dernier sera forcément un succès.. Cette erreur se retrouve pratiquée dans beaucoup de cas et explique notamment une perte d’audience considérable : un utilisateur ne cherche pas qu’une séduction graphique, mais aussi une simplicité d’utilisation. Cette réussite coordonnée , permet de fidéliser un client et d’accentuer sa fréquence d’utilisation du produit, du service. Il signe ainsi une expérience positive, but ultime que la pratique et la mise en place de l’UX doit atteindre.
Si il plait à notre cible en terme de design, le produit sera forcément un succès. Et dans les faits, un produit n’a pas forcément besoin d’être beau esthétiquement pour être un « best seller » mais le design va venir accentuer ce succès. Et de manière parfois significative, un sondage réalisé sur des boutiques montréalaises rapportaient une augmentation de près de 60% en plus en terme de visites et le doublement de leur chiffre d’affaire grâce à un investissement dans le design de leur boutique.
Pour concevoir un produit qui plaît, il faut au préalable écarter ces préjugés et savoir se remettre en question lorsque qu’une 1ère conception n’est pas adéquate afin que le design ne soit pas au détriment de la facilité d’utilisation. Et donc le design au service de l’utilité… et pas l’inverse.

In design we trust

L’UX Design c’est donc l’ensemble des interactions qui surviennent lors de la rencontre entre l’interface (du produit, outil, service…) et l’individu.
C’est le moment où vous utilisez votre smartphone et tous les éléments qui agissent lors de cette utilisation, le vibreur, les sons, l’ergonomie visuelle, etc. Mais c’est aussi le ressenti émotionnel de l’individu par rapport à ses évènements, la conduite d’une voiture procure des émotions, le bruit du moteur, la vitesse, l’accélération, tout cela participe donc à l’expérience utilisateur.
Le design fait l’objet de nombreux préjugés et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il englobe bien plus de discipline que la simple beauté d’un outil ou d’une interface. C’est l’ensemble de la conception, création et du dessin.

But : Améliorer la performance de vos produits

L’UX Design va améliorer vos performances en termes d’utilisabilité, de conversions, et de satisfaction clients. Il va résoudre les problématiques suivantes :

  • trouvabilité : l’utilisateur trouve t-il l’information aisément ?
  • accessibilité : comment l’utilisateur accède t-il au contenu ? Le produit/contenu est-il accessible ?
  • attirance : le contenu/produit est-il présenté de manière attirante pour l’utilisateur ?
  • crédibilité : le contenu/produit met-il en confiance l’utilisateur ?
  • utilité : le contenu/produit répond-t-il aux attentes des utilisateurs ?

Abonnez-vous à notre newsletter !